Un nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Partagez | .



MessageSujet: Un nouveau départ   Jeu 26 Mar - 10:09
Le ballet aérien des pigeons et autre nuisibles volatiles qui se déroulait devant mes yeux était invraisemblablement captivant. J'avais pris pour habitude de m'émerveiller de tout depuis quelques mois, pour éviter de m'ennuyer sévèrement dans cette ville tentaculaire qu'est New York.
Central Park, cet immense espace verdoyant au beau milieu de cet enfer d'acier et de béton était ma cachette secrète. Je m'y réfugiais dès lors que les humains ne m'intéressaient plus. Je contemplais alors les oiseaux, les gens qui passent, le doux son du clapotis d'une fontaine ou que sais-je encore, tout ce qui passait par là et qui captivais mes sens en somme. J'aimais bien voler jusqu'aux branches les plus hautes des arbres les plus anciens et regarder le parterre aux formes arrondies que la cime m'offrait et je m'y reposais ainsi régulièrement, pour ne pas dire dès que j'avais un moment de flottement dans la journée.

Cette fois là j'étais assis sur un banc, je regardais vers le ciel en repensant à ô combien la vie d'un humain pouvait être ennuyeuse quand une femme s'est assise à coté de moi, sortit son journal et chantonna tout en lisant les actualités. Je lu avec elle, un sourire aux lèvres. Je me sentais presque une personne à part entière dans cette situation. Elle tournait les pages une à une, au rythme de sa lecture. Elle en était presque belle et aspirait à une bonne journée. Je me suis posé alors des questions. Comment ce fait-il qu'une femme d'une trentaine ait le temps de lire son journal à 11h à Central Park ? N'avait-elle pas des obligations professionnelles, familiales ? Comment pouvait-elle occuper le reste de sa journée ? J'ai eu ma réponse lorsque son cellulaire sonna et qu'elle prononça les mots "dossier", "part de marché", "avantage profit-salaire". Elle partit alors vers, je pense, son lieu de travail. Intrigué par cette femme qui n'avait pas l'air d'être directrice d'entreprise aux premiers abords, je la suivis un temps, mais je perdis sa trace au milieu de la foule des grands boulevards.
Cette foule était si oppressante, je n'avais encore jamais ressenti ça. Tous ces gens hommes, femmes, qui marchaient vers chacun leur destination. Je sentais au fond de moi que j'étais comme eux avant, je sentais que je devais accomplir quelque chose de mon existence et que je la gâchais à regarder la cime des arbres, à virevolter entre les nuages. Je sentais monter en moi un élan de motivation. C'était nouveau et nostalgique à la fois.
J'ai alors décidé, qu'à défaut de savoir la raison de mon existence, je devais en forger une factice, pour éviter de dépérir dans mon éternité.

Je parti alors tout droit, sans savoir où j'allais vraiment, mais je voulais aller quelque part, et "tout droit" était une destination avantageuse. Il n'y a pas de but plus simpliste qu'aller tout droit. Mais au bout de quelques jours de marche, à tourner au gré de mon instinct, je me perdis dans les dédales des bas quartiers de New York. Démotivé et désabusé, je me transformai en hirondelle et vola vers mon chez-moi mais je ne me résignai pas à y entrer. Je m'arrêtai alors devant la grille de Central Park, et soupirai. J'avais tenté de renverser la balance mais rien ne changea, j'étais toujours aussi seul et sans but.

Je me remémorai soudainement cette femme que j'avais croisé et suivi. Avec du recul, je trouvai bizarre le fait qu'elle partagea son moment de lecture avec moi, comme si elle avait pu me voir pendant ces précieuses minutes. Y avait-il d'autres personnes, démons, fées à New York qui pouvait me voir, et à qui je pouvais communiquer ? Sans attendre je parti pour la grande rue bondée la plus proche. Il était dans les alentours de 13h. Je me plantai alors au milieu de la foule grégaire. L'air décidé et les sourcils froncés, je levai les bras et dansai en chantant comme un forcené. Quelqu'un allait bien finir par me remarquer !


Nihir Swairy
Messages : 10
Date d'inscription : 21/03/2015
Localisation : Sud

Journal de Bord
Race: Esprit
Sang: Mêlé
Fétiche:

avatar

Aile Fantôme
Esprit




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 29 Mar - 0:12
Sarah observa son collègue un instant. Un bleu, en apparence. Mais qui d'emblée en sachant qu'elle n'était pas lycan essayait de prendre le dessus. Il voulait aller seul au parc ? Qu'il y aille. Elle était certaine que leur cible n'y serait pas. Dans la matinée, un de leurs agent dormant avait expliqué avoir fait la lecture à un esprit errant dans le parc. Celui-ci avait disparut quelques temps plus tard et ne faisait pas de remue ménage comme certains de ses congénères. Du coup, Sarah avait été missionnée pour l'épier et prendre contact avec Jacob. Rien de plus simple... si le lycan n'avait pas trouvé logique de se séparer. Visiblement il avait du mal avec ceux qui n'étaient pas de sa race... le pauvre. Il allait avoir du mal à se faire sa place s'il ne savait pas mettre son égo de côté.

Toujours dans ses pensées, elle descendit une ruelle commerçante en direction du parc lorsque les gesticulations de macaque d'un jeune homme l'interpelèrent. Outre le fait qu'il n'avait rien à faire du fait qu'on puisse le prendre pour un dingue, il était surtout aux vues des gens, totalement transparent... et intangible. Preuve en fut qu'à la fin, campée devant lui, on s'écartait de lui en râlant sur Sarah de ne pas rester dans le passage alors qu'avant on lui passait au travers. Sarah attendit que le jeune homme remarque qu'enfin on le regardait, et lui accorda un franc sourire. Tu t'appelles comment ?

Sarah l'observait et semblait se moquer royalement des réactions des gens. Un enfant s'écria qu'elle parlait seule, mais Sarah ne semblait pas le voir, ou ne pas vouloir le voir. Tais-toi Rudy, lui disait sa mère. Ne parles pas avec cette femme elle est folle ! Sarah restait quant à elle immobile et attendait calmement que l'esprit en face d'elle réagisse. Chose faite, elle inclina la tête et enchaina doucement. Que fais-tu donc au beau milieu de la rue ? Est-ce agréable de se faire passer au travers ?



Sarah L. Anderson
Messages : 56
Date d'inscription : 29/01/2015

Journal de Bord
Race: Fée
Sang: Mêlé
Fétiche: Grimoire Arcanique

avatar

❃ Epée d'Hadès ❃
Fée




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 29 Mar - 17:46
Que..
Je m''arrêtai aussitôt de gesticuler et regardai, abasourdi, la jeune femme qui se tentait devant moi le sourire au lèvres.
Vous me voyez ? Mais comment ?
Je n'en revenais pas. Quelqu'un me parler, à moi, directement à moi. Je ne comptais plus les années passé dans la solitude. Mais cette femme évoquait en moi des sentiments contraires. Je ressentais autant la surprise et l'extase que la crainte et l'appréhension. Elle se tenait comme à cheval sur la réalité. Ce n'était pas une humaine, c'était évident. Au final, qu'était-elle ? Je lui envoyai un regard méfiant alors que je m'approchai d'elle. Je tentai de reprendre mes esprits.
Pour répondre à votre question, on s'y fait. Vous par contre, vous ne m'avez pas l'air très enclin à laisser les gens passer.
L'enfant de tout à l'heure n'était qu'un geignard, mais pas le seul. Tous les humains qui passaient crachaient leur peste sur la pauvre fille qui ne détourna pas une seule seconde son regard de moi. La foule devenait bruyante et les remarques fusaient à droite, à gauche.
Vous ne voulez pas qu'on aille dans un endroit plus calme pour discuter ? J'ai peur qu'une révolte commence à rester au milieu comme ça.
Après avoir obtenu son accord, nous marchâmes un temps sur la grande rue. Je n'avais de cesse que de me questionner sur elle, sans oser poser toutes ces questions. Nous arrivâmes après un long moment de silence à une terrasse de café sur un carrefour voisin. L'endroit était vraiment calme, peu de gens marchaient dans ce coin malgré l'heure de pointe. Seule les voitures offraient un bruit de fond. Nous entrâmes dans le café. Je la guidai vers une table au fond de l'établissement, sous un portrait d'un sportif. Je m'assis en face d'elle et pris l'air le plus sérieux que je pu.
Bon, commençons par le commencement. Je suis Nihir, et vous ?


Nihir Swairy
Messages : 10
Date d'inscription : 21/03/2015
Localisation : Sud

Journal de Bord
Race: Esprit
Sang: Mêlé
Fétiche:

avatar

Aile Fantôme
Esprit




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 4 Avr - 1:32


Sarah gardait son petit sourire et ce, malgré les beuglements de la foule. la brune n'avait pas conscience de gêner et semblait être totalement en décalage avec l'ambiance actuelle. Calme, patiente dans un monde d'énervés pressés de trop vivre, elle rit même un peu devant le désarroi de l'esprit. Celui-ci semblait être embêté par rapport à quelque chose, aussi regarda-t-elle autour d'elle, derrière elle... Des gens qui râlaient, qui se pressaient, qui criaient... Des gens normaux. Que devait-elle voir de réellement important là dedans ? Aux yeux d'une fée cette rue grouillait simplement de vermines rabats-joie. Elle préférait les ignorer.

- Ils passent de part et d'autre de ma position, j'ai ma place dans cette rue autant qu'eux. Non ? Pourquoi une question si étrange ? Demanda-t-elle sans ciller.

Sarah avait toujours eu cette tendance à trouver drôle ceux qui s'étonnaient de son comportement. Nonchalante, elle se permettait un comportement étrange, même aux yeux des humains qui s'efforçaient de ne pas voir le monde tel qu'il l'était vraiment. Pourtant l'esprit la surprit en semblant vouloir aller autre part... soit. Elle le suivit jusqu'à un café et s'installa à sa décision, au fond. Sarah commanda un café et écouta le jeune homme, non sans sourire. Dans son oreillette on lui demandait ce qu'elle foutait et elle songea à répondre aux deux en même temps.

- Je m'appelle Sarah. Mais pourquoi m'inviter dans un café ? Vous sembliez choqué tout à l'heure ... qu'on puisse vous voir.

Son sourire était avenant mais son regard luisait de malice. Elle n'avait qu'une idée en tête, comprendre pourquoi cet esprit dansait dans les rues et s'étonnait ensuite qu'on puisse le voir.

- Bien, étant donné que vous semblez avoir de la suite de les idées pour danser à en risquer le secret des outsiders dans une rue publique puis amener la première personne qui vous voit dans un café, vous allez peut-être pouvoir m'expliquer ce que vous souhaitiez en faisant cela ?

Encore une fois, elle était toute sourire... Sale renarde.


Sarah L. Anderson
Messages : 56
Date d'inscription : 29/01/2015

Journal de Bord
Race: Fée
Sang: Mêlé
Fétiche: Grimoire Arcanique

avatar

❃ Epée d'Hadès ❃
Fée




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 4 Avr - 13:07
Il y avait en elle quelque chose qui m'échappait. Je pense que c'est dû à mon inexpérience dans les interactions sociales mais je n'arrivais pas à cerner son caractère. Était-elle sérieuse ou s'amusait-elle juste à essayer de me retrancher dans l'embarras. Il était encore trop tôt pour le dire, on verra bien jusqu'où cette discussion me mènera.

- Choqué n'est pas le mot. J'ai bel et bien provoqué notre rencontre, mais je pense que j'étais pas préparé à croiser quelqu'un aussi rapidement. Pour votre deuxième question, à défaut de paraître égoïste, je m'ennuyais. Cela fait quelques années déjà que je suis là et que je ne parle à personne, j'ai un peu craqué.

Je souris plusieurs fois en parlant et je l'observai. Sa mine enjouée, moqueuse ne m'annonçait rien de bon pour la suite, toutefois, je la trouvais bien sympathique. C'était une jeune femme comme on peut en croiser des centaines dans les rues, mais avec quelque chose en plus. Elle faisait monter en moi comme une sensation nostalgique. Elle me semblait familière sans pour autant la connaître. Mon cerveau était en ébullition mais devant sa mine attentive, je décidai de mettre mes réflexions de coté pour le moment..

Vous m'avez l'air bien informée sur ma situation, et sur la situation générale d'ailleurs. J'imagine que vous votre accoutrement et votre oreillette, vous devez travailler en tan que détective privée ou quelque chose comme ça. J'aimerai vous poser une question facile pour commencer : Vous me connaissiez sur le papier n'est-ce pas ?

En disant cela, je plongeai mon regard au plus profond du sien, tout en esquissant un petit sourire en coin, qui disparu rapidement quand j'entendis des clients entrer. Ils étaient bruyants ceux-là. Un groupe de trois jeunes hommes, la trentaine. Ils n'étaient pas dangereux. Après avoir sonder rapidement les nouveaux arrivants, je me retournai vers Sarah, les yeux rieurs, et ris aux éclats :

- Vous pouvez vous méfier, je le conçois mais avouez le, il est sympa ce café non ?


Nihir Swairy
Messages : 10
Date d'inscription : 21/03/2015
Localisation : Sud

Journal de Bord
Race: Esprit
Sang: Mêlé
Fétiche:

avatar

Aile Fantôme
Esprit




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 6 Avr - 20:14
Sarah remua son café et sourit devant sa remarque. Informée... oui. mais elle ne pipa mot, rajouta encore deux sucres et monta la tasse à ses lèvres, s'adossant un peu mieux dans la banquette de table. Elle contemplait le fantôme et attendit qu'il continue. L'ennuie... elle ne connaissait pas, elel qui se fascinait d'un rien. Mais pour un esprit errant ?

Cela doit être ennuyant d'errer sans fin... Murmura-t-elle, toujours aussi franche malheureusement. Mais sa réflection rencontra celle, moins ironique et plus pertinente de l'esprit en face d'elle. oreillette... A l'époque actuelle, les oreillettes étaient censées ne plus se voir... comment avait-il fait ? Peu importe... là n'était pas le but. Elle aurait bien voulu savoir... Sa réflection coupa le fil de sa pensée. Sur papier ? Elle éclata de rire. Pas du tout, non. Répondit-elle, arrêtant de rire petit à petit. les gens la regardaient... mais peu importe. C'est plussimple que cela : on a entendu parler d'un esprit faisant du raffut dans les rues... et risquant à chaque instant l'innocence des endormis. Elle le contempla, longuement, puis ajouta. Vous êtes au courant qu'il existe des lois inter-planaires, je suppose ? Sur Terre il est interdit de dire la vérité aux humains, au rappel.

Là dessus elle but son café trop sucré avant de frémir... Elle adorait le sucre. Très sympas en effet. Mais si je me méfie de vous, je me méfie surtout de votre... originalité. Murmura-t-elle avant de se pencher en attendant sa réaction. Il voulait jouer au détectives, ils allaient être deux. Mais pour le moment la brune se contenta de lui sourire et d'attendre sa réaction. Tout venait à point... Elle avait le temps. Et cet esprit ne semblait pas être, de prime abord, un problème majeur.


Sarah L. Anderson
Messages : 56
Date d'inscription : 29/01/2015

Journal de Bord
Race: Fée
Sang: Mêlé
Fétiche: Grimoire Arcanique

avatar

❃ Epée d'Hadès ❃
Fée




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 6 Avr - 22:26
Je commençais à mettre le doigt dessus, sur cette sensation qui émanait d'elle. Elle dégageait une espère d'aura comme il y en existe des milliers par delà ce monde. Et son caractère bon-enfant ne faisait que confirmer mes doutes, une fée ? Elle me rappelait ces années passées à m'émerveiller de tout et de rien, partout et nulle part à la fois. Où je voyageais sans m'arrêter et où je visitais tous les temples ensevelis, les forêts ancestrales et toutes ces merveilles que la nature a conservée en dépit des conflits humains. Elle me mit alors en face du jour présent, vide, fade, où je regarde les gens gaspiller leur temps. Endormis ou pas, ils ne devraient pas passer leur vie à s'esquinter le dos et les mains sous le joug d'un patron trop sévère. Sarah était devant, elle me regardait depuis tout à l'heure et moi je regardais à travers la vitre, pensif. J'observais tous ces hommes et ces femmes et ce qu'elle dit m'interpela. Peut-être certains me voyaient et se devaient de respecter les lois, et donc de m'ignorer. Je tournai le regard vers elle. Un regard en coin, cynique, mais curieux à la fois.

- Ca n'a pas vraiment dérangé madame l'Eveillée de me voir, je me trompe ?

Je laissai planer cette question et me retournai finalement vers elle. frottai la table du bout de l'index et regardai la tasse à moitié pleine d'un café noir et alléchant.

- Je sais très bien qu'il ne faut pas aller voir un humain et lui expliquer le fonctionnement des différents plans et tout ce qui s'en découle. Parce que les endormis s'en foutent royalement. Tout ce qui les intéresse est de valider leurs dossiers du jours sans se préoccuper de l'avenir de leur voisin de bureau qui est peut-être bien plus rythmé que leur habitudes de vie. Néanmoins, j'ai besoin de vous pour un travail. On fait un deal ! je suis.. coopératif avec votre affaire d'esprit frappeur, et vous coopératif avec ma quête existentielle.

Je me redressai sans me lever, la regardai franchement, et accompagné d'un sourire mesquin brandit mes deux poings fermés vers elle.

- Allez, dépêchez vous de finir votre tasse. Les gens vont vous trouver bizarre, de fixer le dossier, et votre collègue va s'impatienter. Vous m'avez attrapé non ?


Nihir Swairy
Messages : 10
Date d'inscription : 21/03/2015
Localisation : Sud

Journal de Bord
Race: Esprit
Sang: Mêlé
Fétiche:

avatar

Aile Fantôme
Esprit




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 25 Avr - 15:28
Sarah leva sa frimousse de sa tasse sous la question peut-être la plus intéressante. Etait-elle éveillée ? Le voyait-elle vraiment ? Ça aurait été si drôle de faire tourner quelqu'un en bourrique par un temps aussi beau... Mais honnêtement ce gars semblait être un peu trop novice et perdu pour le moment.

- Pourquoi cela m'aurait dérangé ? Tu n'as pas eu de topo sur ta situation depuis que tu es mort ?

Sa tasse reposée, elle écouta la suite et eut sa réponse. Si, il savait. Ne pas importuner les endormis, se faire discret... Mais il semblait quand même bien paumé. Réfléchissant à ce qu'elle pourrait bien faire de lui, Sarah finit par sourire et se leva, laissant de quo payer les deux tasses : oui parce que le serveur en avait apporté une pour elle et une pour son ami imaginaire : ça ne l'embêtait pas de se faire remarquer. Tant qu'on l'a prenait pour une folle, et non pour une sorcière.

- Aller viens, on a à discuter je pense.

Son ton était plus calme, plus sérieux... La gamine laissait place à une femme plus mure d'esprit, qui rejoignit le parc pour se balader un peu tout en parlant.

- Ce que tu as fait n'est pas bien gênant mais l'Hadès va dans un premier temps te ficher... Dit-elle comme si elle parlait à un kit de téléphone, avant de se tourner un peu vers lui. Nom, prénom, date de naissance, photo... et oui ne t'en fais pas, nous avons la technologie pour prendre un fantôme en image. Ensuite... reprit-elle, tout en reprenant sa marche. Il va y avoir enquête sur ton passé, un interrogatoire sur la façon dont tu es arrivé ici... Elle coupa net sa phrase pour poser une question, l'air méfiante. T'es pas du genre à avoir créé un portail, hein ? Non... impossible ! Bon bref. A partir de là tu seras dans la paperasse administrative, bla bla bla... je te passe la prise de tête que tu risque d'avoir mais pour être légal en ce monde, tu devras en passer par là. Et après... Eh bien disons que tu sembles avoir des choses à faire, tu veux m'en parler ?

Sarah songeait à lui trouver un travail soit à hadès, soit autre part : quelque chose où il puisse avoir un point où débuter sa vie, ce pauvre esprit semblait ... un poil perdu ? Oui quand même.


Sarah L. Anderson
Messages : 56
Date d'inscription : 29/01/2015

Journal de Bord
Race: Fée
Sang: Mêlé
Fétiche: Grimoire Arcanique

avatar

❃ Epée d'Hadès ❃
Fée




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 27 Avr - 15:40
Il n'y avait pas grand monde dans le parc à cette heure-là. Le temps était radieux, le vent soufflait doucement. Nous marchâmes lentement. Je l'écoutais attentivement pendant qu'elle énumérait les tâches administratives. Elle avait vraiment changé depuis tout à l'heure. Elle parlait de manière plus posée. Elle avait grandi en un éclair, laissant son caractère enfantin de coté. Sarah m'épatait. Cette capacité de concentration était inouïe. Je marchais en diagonale d'elle, en retrait. Hadès.. J'avais déjà lu ce nom quelque part, mais je n'arrivais pas à me souvenir où. Un portail ? Non, je ne pouvais pas. Je n'avais jamais essayé d'ailleurs. On m'a toujours dit que les fantômes ne pouvaient pas en créer par eux-mêmes. J'avais accepté ce fait comme avéré. Je ne suis pas un démon quand même. Elle finit son explication et se tourna vers moi et je vis dans son attitude qu'elle attendait une réponse.

- J'accepte ces conditions. J'ai quand même un petit peu d'appréhension envers l'interrogatoire, je n'aime pas ça les interrogatoires. Quant à cette.. mission.. J'aimerai que vous m'aidiez à retrouver la raison de tout ceci. Les fantômes ne reviennent pas sans raison non ? J'ai oublié pourquoi je suis revenu. C'est bête non ?

J'eus un petit rire gêné. Les esprits frappeurs étaient chose courante dans le monde et mon cas ne devait pas être aussi spécial que ça. C'est vrai, combien d'esprits errent dans ce monde sans but ?

- Vous devez me prendre pour un abruti n'est-ce pas ? Un simple esprit vagabond sans but et vous n'avez pas vraiment tord. Pour faire simple, j'aimerai que vous m'aidiez à mourir, c'est aussi simple que ça. Je vadrouille depuis trop longtemps sans savoir quoi faire ni pourquoi je suis là. J'ai vu la ville, le monde changer. les crises, les attentats. Je vais partie de ce monde sans pouvoir le marquer de mon empreinte. Vous en avez de la chance, vous, de pouvoir sentir le gravier sous vos pieds.

Je repris ma respiration et soupira. Un long soupir, plein de tristesse et de mélancolie. Il fallait que j'en finisse avec ces liens qui me retiennent prisonnier de ce plan. J'étais épuisé. C'était la première fois que je passais autant de temps avec une autre personne. Je n'étais plus habitué à la compagnie. Je relevai enfin la tête et commençai à observer celle qui m'écoutait jusqu'alors. Malgré son caractère professionnel, elle avait gardait ses traits de jeune et jolie femme. c'était une mystérieuse créature.

- Voila, vous savez. Ca ne presse pas bien sur. D'après ce que vous dites, il y a tout un pan du monde contemporain que je ne connais pas et j'aimerai bien que vous me le montriez. Par ailleurs, si je peux aider à quoique ce soit avec ce.. Hadès, faites appel à moi. Nous avons un accord, je vous le rappelle, et du moment où vous m'aidez, je vous aide.


Nihir Swairy
Messages : 10
Date d'inscription : 21/03/2015
Localisation : Sud

Journal de Bord
Race: Esprit
Sang: Mêlé
Fétiche:

avatar

Aile Fantôme
Esprit




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   


Contenu sponsorisé






 

Un nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Arcanes du Chaos :: Plan Physique :: Espaces Naturels-