Au Sommet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Partagez | .



MessageSujet: Au Sommet   Mer 29 Juil - 23:29

✡ Au Sommet ✡

Intrigue libre






- Nihir, tu m'entends clairement ?
- Je t'entends, je t'entends.
- La réception est pas terrible chez moi. Tu te souviens de tes instructions ? Un bref rappel des consignes. Ne te fais pas repérer et revient nous en vi.. entier. Ne va pas surtout pas risquer notre opération pour une info, compris ?
- Roger, Roger.
- Bien, on va arrêter la communication ici. Tu as trois jours. Revient avant. Je sais que t'es nouveau, mais t'es pas un mauvais bougre.

Et le bruissement électronique s'arrêta.
Je me laissai tomber à terre. J'étais dans la rue, devant une lourde porte en bois traité avec deux grosses poignées en or brillant sous le soleil couchant de cette fin d'après-midi. C'était le dernier check-up avant l'opération de ce soir. La tâche était simple, je devais m'infiltrer dans la galerie d'art du renommé John A. Hanson et y collecter le plus d'information possible sur la soirée qui s'y déroulera. On y avait pressenti une rencontre de hauts dignitaires du Soleil Noir, alors j'ai été envoyé sur place pour enquêter. Je restai assis par terre encore quelques minutes, faisant le vide dans ma tête tout en me préparant psychologiquement à ce qu'il allait se passer des heures durant dans ces appartements. Enfin, une dizaine de minutes plus tard, je tâtai un instant la porte et une poignée d'or et m'envolai le long de l'immeuble. Le bruit des pas de la masse grouillante d'endormis s'éloignait à mesure que je gravissais les étages. A vue de nez, il y avait une trentaine d'étages, la soirée se passait au 27ème.
J'étais enfin arrivé. Je ne pouvais voir à travers le verre à cause du reflet du soleil et décidai de m'introduire par une fenêtre adjacente. L'air était vraiment doux à l'intérieur. La température était agréable et la ventilation prodiguait une légère brise qui faisait légèrement onduler mon aura.Je me trouvais dans ce qui semblait être un petit salon. La tapisserie murale et le large tapis oriental offrait une impression de réconfortant cocon. Il y avait aussi deux petits canapés au look européen du XVIIIème siècle. Les armatures étaient en bois ciré et les coussins étaient d'un blanc nacré éclatant. Cette petite pièce devait être magnifique une fois la nuit tombée et les lumières allumées. Je n'entendis pas de bruit, si ce n'est la climatisation. Je sortis alors de cette pièce pour arrive sur un couloir sombre mais d'un luxe à n'en pas douter. Large de deux mètres, des chandeliers en cristal jalonnaient le chemin tous les cinq mètres. Les murs blancs crème et le sol en parquet luisant dans l'obscurité trahissaient le chic et le bon goût du lieu. J'arrivai bientôt à une double porte dérobée qui donnait sur une salle d'une taille gigantesque. Au moins deux cents mètres de long pour trente de large. Des petites lumières tamisaient l'ambiance le long des murs. Les murs et le sol étaient les mêmes que précédemment, si ce n'est que des tableaux d'époque et localité différentes étaient piqués à même le mur. La pièce était remplie de statues qui dormaient paisiblement, attendant leur heure qui ne devrait pas tarder à arriver. Mon regard contemplatif finit par s'attarder à une grosse masse sombre qui trônait au centre de la pièce Ce que je prenais pour une énorme statue représentant plusieurs personnages allongés n'était qu'un drap noir. Je m'approchai quand la double-porte de l'autre coté de la pièce s'ouvrit, trois hommes entrèrent et les magnifiques lustres s'allumèrent dans un flamboyant brasier. Caché par le drap, ils ne me remarquèrent pas. L'un deux approcha de ce qui semblait être une large table juste derrière l'immense statue, déboucha une bouteille et se versa un verre en parlant aux autres.

- Ca va être une sacré soirée, je suis sûr que les convives apprécieront notre petite surprise !
Les autres acquiescèrent d'une exclamation. Il continua d'un soupir d'extase.
- Ce vin est vraiment un délice, je vais voir s'il me reste une bouteille dans l'arrière-cellier.

Je ne demandai pas mon reste et m'évapora en traversant le plancher. Au moins, Sir Hanson avait du goût en matière d'architecture et de décoration d'intérieur, je devais bien lui reconnaître ça.


Nihir Swairy
Messages : 10
Date d'inscription : 21/03/2015
Localisation : Sud

Journal de Bord
Race: Esprit
Sang: Mêlé
Fétiche:

avatar

Aile Fantôme
Esprit




 

Au Sommet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le 5 e sommet des Amériques
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]
» [Evènement]Au sommet de la montagne !
» Duel au sommet du Crâne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Arcanes du Chaos :: Plan Physique :: Hauts Quartiers-